Comment remplacer l'encre noisette ?

Publié le 1 Novembre 2010

CIMG4840.JPG

 

 

Il était une fois une encre fabriquée et vendue par "Citadel/Games Wosrhop" et qui portait le doux nom de "Chestnut Ink". Cette encre était très appréciée par de nombreux peintres de figurines car elle avait une très belle couleur noisette. Et un jour le producteur a décidé de réformer sa game et a abandonné les encres au profit de lavis. Ce n'était ni mieux, ni moins bien, mais juste différent. En tout cas, il est devenu aujourd'hui quasi impossible d'acheter un pot de "Chesnut Ink". Alors comment faire ? Par quoi peut-on remplacer l'encre noisette citadelle ?


 

nuancier.jpg

 

Sur ce nuancier fait maison, je vous propose de comparer les différents produits disponibles dans le commerce.


 

1) L'encre noisette originale, avec sa belle nuance de rouge.


 

2) L'encre sienne naturelle Colorex de chez Pébéo. A l'usage, elle est très proche de celle de chez citadelle, que ce soit dans son comportement, son application ou son temps de séchage. Par contre, elle tend plus sur le jaune que sur le rouge. Cependant, vu le prix (moins de 5 euros l'énorme pot) il serait dommage de se passer de cette solution de remplacement. Il y a même un compte goutte intégré !


 

3) Le nouveau lavis Gryphonne Sépia de chez  Citadel. Il est nettement plus simple d'utilisation et très bien conçu. Mais on est très loin du produit original. Ce n'est pas la même nuance, et surtout ce n'est pas une encre. Le pouvoir couvrant est très faible, comme on le devine sur l'image ci-dessus. Cela reste un très bon produit, en particulier pour ceux qui n'ont jamais connu l'encre noisette.....et qui donc se moquent de cet article !


 

4) L'encre noisette de chez Prince August. Ce n'est vraiment pas une bonne solution de remplacement, tellement elle est éloignée de la Chestnut Ink. Par contre, pour d'autres utilisations, elle est sympa. Et il est vrai que son conditionnement est très agréable.


 

Il existe d'autres solutions que je n'ai pas testé, comme par exemple l'encre "Transparent Burnt Sienna" de chez liquitex. J'ai trouvé les peintures de cette marque très facilement en magasin de loisirs créatifs et de beaux arts, mais pas leurs encres.


 

Pour en savoir plus et voir un test de comparaison :


 

link


 

Autrement, il paraît que l'encre noisette est toujours fabriquée par "coat d'arms paints" qui aurait été à l'époque le fournisseur de chez citadel. Mais je n'ai pas vraiment d'infos sur le sujet. Surtout que cette marque ne semble pas avoir de site internet. Affaire à suivre donc.


 

Si quelqu'un a des infos pour compléter cet article je suis bien entendu preneur !

Rédigé par Totophe

Publié dans #Matériel utilisé.

Repost 0
Commenter cet article

Loec 28/01/2017 12:32

J'ai quant même l'impression que jusqu'à aujourd'hui, le plus proche héritage du Chestnut Ink chez la marque officielle games workshop est le Reikland Fleshshade Gloss.

Ca reste du lavis et non une encre, donc on ne retrouve pas ce côté rubi savoir: brillant et légèrement rouge. Sinon ils sont très semblables.

guyulysse 05/08/2011 11:16


le nouveau diffusuer
http://www.blackhat.co.uk/


Totophe 05/08/2011 12:47



Merci pour cette info, même si depuis plusieurs mois je n'ai plus trop de temps à consacrer à la peinture. Mais ce n'est que temporaire !



L'aubergiste 03/11/2010 15:41


Si tu cherches de l'encre Coat d'Arms, ton meilleur ami, c'est Maelstrom games, qui deale la gamme à des prix bien sympathique. Effectivement, ça ressemble méchamment a l'ancienne gamme Citadel,
avec ses avantages et ses inconvénients. Je n'ai pas testé les encres, cependant.
un lien:
http://www.maelstromgames.co.uk/index.php?act=cat&cre=hob-cda-fcl&cur=eur

C'est un vendeur de confiance, parfois victime de son succès, mais sérieux et pas cher (et pas de port au dessus de 10£!!)


Totophe 04/11/2010 16:45



Un grand merci pour cette info qui va certainement permettre de retrouver cette fameuse encre noisette et qui va peut être me décider à abandonner les pots de peintures citadel qui viennent
d'augmnter il y a peu ...